Conditions générales de vente



    GENERALITES

  1. Tout client est réputé avoir pris connaissance de nos conditions générales de vente et déclare y souscrire
    sans aucune réserve.

    PRIX ET OFFRES

  2. Tous les prix sont exprimés en euros et s’entendent toujours hors T.V.A.
  3. Suite à l’augmentation de prix des matières et risque de pénurie, les offres de prix sont valables 8 jours à
    dater de leur date de rédaction.
  4. Même en cas de forfait absolu, toute modification des salaires, charges sociales, prix des matériaux ou de
    leur transport, donne lieu à une révision de prix à opérer lors délai facturation concernée des travaux exécutés,
    selon la formule suivante :
    p = P x ( 0,40 x s/S + 0,40 x i/I + 0,20)
    P : montant des travaux réalisés
    p : montant ajusté
    S : salaire horaire moyen fixé par la Commission Paritaire Nationale de la Construction, en vigueur au 10ème
    jour précédant la remise de l’offre et majoré du pourcentage global des charges sociales et assurances admis à
    cette date par le Ministre des Communications et de l’Infrastructure. s :
    salaire horaire enregistré lors des travaux considérés par la demande de payement, majoré du pourcentage
    susmentionné admis lors de cette période.
    I : indice mensuel fixé par la Commission de la Mercuriale des Matériaux de construction, en vigueur le
    10ème jour précédant la remise de l’offre.
    i : ce même indice enregistré lors de l’exécution des travaux considérés par la demande de paiement.
  5. Sauf stipulations contraires, notre entreprise s’effectue à bordereau de prix sur base des prix unitaires repris
    au devis. Par ailleurs, tout travail supplémentaire ne figurant pas expressément à l’offre, commandé par le
    client, sera facturé en sus. Il est expressément convenu entre parties que le fait par le Maître de l’ouvrage
    d’avoir laissé exécuter ces travaux constituera preuve suffisante de leur commande verbale et de leur
    acceptation tacite.

    DEVIS ET COMMANDE

  6. Toute commande doit impérativement être effectuée par écrit ou par voie électronique.
  7. Le client s’oblige à respecter toutes les règles de sécurité imposées par la législation et la réglementation en
    vigueur. Il veillera également à ce que le chantier soit facilement accessible durant la journée des travaux y
    compris pour le déchargement des matériaux. Il garantit le maintien en parfait état des travaux exécutés ou
    mis en oeuvre. Tous frais quelconques grevant les matériaux, leur transport et en général, les éléments
    principaux ou accessoires du contrat sont à la charge exclusive du client, en ce compris les taxes nouvelles qui
    seraient décrétées ou deviendraient applicables en cours d’exécution du contrat.
  8. A défaut d’observation stricte de toutes les dispositions contractuelles, nous pouvons à notre libre choix soit
    exiger l’exécution totale et immédiate du contrat, soit réaliser partiellement le contrat, soit en suspendre
    l’exécution ou encore en solliciter la résolution et, dans ces hypothèses, réclamer le montant de notre
    préjudice à titre de dommages et intérêts. En ce cas, les acomptes payés pourront être conservés à titre de
    dommages et intérêts.

    PAIEMENT

  9. Toutes nos factures sont payables en €, au grand comptant sans escompte, à notre siège social ou près
    d’organismes financiers désignés par nous. Les traites, les chèques, mandats ou reçus n’emportent ni novation,
    ni dérogation à cette clause.
  10. Sans préjudice au droit à tous autres dommages et intérêts, toute facture non payée intégralement à son
    échéance entraîne de plein droit et sans mise en demeure préalable l’application d’un intérêt moratoire de 1 %
    et une majoration automatique de 15 % sur le montant brut de la facture avec un minimum de 125 € à titre de
    clause pénale forfaitaire et irréductible. Cette clause pénale est réciproque si le co-contractant est un
    consommateur. En outre, si le cocontractant est commerçant, il sera fait application, en ce cas, de la loi du 2
    août 2002 concernant la lutte contre le retard de paiement dans les transactions commerciales.
  11. Pour chaque commande, une avance de 40 % à titre d’arrhes sera exigible à la commande et le solde au fur
    et à mesure de l’avancement des travaux. Aucun montant ne pourra être retenu par le client tant à titre de
    garantie que pour toute autre raison que ce soit.
  12. Jusqu’au paiement intégral du prix, les marchandises restent notre propriété. Nous conservons un droit de
    rétention des marchandises, travaux, prestations fournies par nous ainsi que tout matériel ou documents mis à
    notre disposition par le client.
  13. Le non-paiement d’une seule facture à son échéance, toute demande de sursis de paiement, de procédure
    en réorganisation judiciaire ou tout autre élément pouvant laisser craindre l’insolvabilité du client rend
    exigible sans délai, de plein droit et sans mise en demeure, le solde dû sur toutes les autres factures même non
    échues. En ce cas, nous ne serons en aucun cas tenus de fournir des documents probants ayant justifié notre
    décision.
  14. L’annulation d’une commande par le client l’oblige au paiement de tous les frais occasionnés par la
    résiliation ainsi qu’au paiement des fournitures ou travaux qui seraient déjà exécutés au moment de la
    résiliation. En pareil cas, nous nous réservons le droit de réclamer au client paiement d’une indemnité
    forfaitaire correspondant à 20% du prix du marché à titre de dommages et intérêts sous réserve de toute
    demande de résolution qui pourrait être introduite par notre société auprès du Tribunal compétent.

    EXECUTION DES TRAVAUX

  15. Nous nous engageons à tout mettre en oeuvre pour offrir à nos clients une haute qualité de services.
  16. Les éventuels frais liés à l’occupation de la voie publique pour la réalisation du chantier seront facturés en
    sus et demeureront à la charge du client.
  17. Aucune partie ne pourra être tenue responsable de la non-exécution totale ou partielle de ses obligations, si
    cette non-exécution est due au cas fortuit ou à la survenance d’un élément constitutif de force majeure tel que
    notamment, et sans que cette liste ne soit limitative, l’inondation, l’incendie, la tempête, les intempéries, le
    manque de matières premières, la grève des transports, grève partielle ou totale, ou lock-out.
  18. Les délais convenus pour nos fournitures et travaux sont approximatifs et donnés sans aucune obligation
    de notre part de telle sorte qu’ils ne pourront faire l’objet d’une quelconque réclamation de la part du client.
  19. Sauf mention contraire, les mesures de sécurité imposées par le coordinateur de sécurité et non connues au
    moment de la remise de l’offre, ne sont pas comprises dans le prix de celle-ci.
  20. Le transfert des risques visés par les articles 1788 et 1789 du Code Civil s’opère au fur et à mesure de
    l’exécution des travaux ou de la livraison des matériaux, marchandises ou installations.

    GARANTIE ET RECEPTIONS

  21. L’acceptation sans réserve par le client ou son préposé, des travaux, de fournitures ou de toute autre
    prestation élimine formellement toute contestation. Les éventuelles réserves doivent être faites au moment de
    la livraison et/ou de la pose suivies dans les 15 jours d’une réclamation écrite par lettre recommandée.
    L’enregistrement de ces réserves n’entraînant nullement automatiquement notre accord sur leur bien fondé. La
    garantie des matériaux que nous fournissons ou installons, des tolérances pour qualité, dimensions, épaisseurs,
    planéité, teintes est celle stipulée par les fabricants, les constructeurs ou importateurs de ces matériaux nous
    exonérant ainsi de toute autre garantie généralement quelconque.
  22. Nous n’assumons aucune responsabilité relative, par le fait d’un tiers, au vol, à la destruction partiellement
    ou totalement des objets et documents qui nous sont confiés, entendu contenant et contenu pour l’exécution de
    nos missions.
  23. Il est procédé à la réception provisoire des travaux par le client, dès leur achèvement, nonobstant des
    imperfections mineures réparables dans un délai raisonnable. A défaut pour le client d’assister ou de se faire
    représenter à cette réception dans les 15 jours de la demande qui lui a été adressée, la réception provisoire est
    censée obtenue depuis la fin de la période de 15 jours précitée. La réception provisoire emporte l’accord du
    client sur les travaux qui lui sont délivrés et exclut tout recours de sa part pour des vices apparents. La date de
    la réception provisoire constitue le point de départ de la responsabilité décennale. La réception définitive a
    lieu un an après la réception provisoire, suivant les mêmes modalités.
  24. Pendant une période d’un an à dater de la réception provisoire, l’entrepreneur assume la responsabilité des
    vices cachés véniels non couverts par les articles 1792 et 2270 du Code Civil.

    LITIGES

  25. Toutes relations contractuelles sont régies par la loi belge. En cas de contestation, les juridictions de
    l’arrondissement judiciaire de Tournai seront seules compétentes.
  26. En tout état de cause, notre responsabilité est limitée au montant du contrat, sans préjudice du droit pour le
    client de demander la résolution du contrat en justice, conformément à l’article 1184 du Code Civil.